cérémonie de remise d’équipements

La  Journée de formation et d’équipement des établissements muséaux de Côte d'Ivoire organisée par la Fondation TAPA pour les arts et la Culture en collaboration avec la Fondation PRINCE CLAUS POUR LA CULTURE ET LE DEVELOPPEMENT s'est déroulée le vendredi 21 septembre 2012 au sein du Musée des Civilisations de Côte d'Ivoire.

 

Situant le cadre de l’activité en cours, Madame Silvie Memel Kassi a indiqué ce qui suit :

« La formation du jour s’inscrit dans la logique des préoccupations que nous avons toujours eues  en tant que gestionnaires des établissements muséaux  quant à la gestion de nos collections. En ma qualité de professionnelle de l’action culturelle, j’ai pu me rendre compte en 20 années d’expérience que l’un des problèmes majeurs dans nos musées était comment prolonger la durée de vie de nos collections qui s’avèrent être des œuvres très importantes du patrimoine mondial. Nous avons donc initié plusieurs actions dans le cadre du renforcement des capacités des musées, et nous avons, avec le concours de tous les professionnels entrepris ce genre d’actions pour donner à nos musées de répondre aux attentes des divers publics dans tous les domaines. Les objectifs de la fondation Tapa sont de Promouvoir l’art et la culture en Afrique, créer les conditions de leur épanouissement, de Développer les capacités institutionnelles  des musées africains,  particulièrement, les  musées de Côte d’Ivoire, Créer un pont entre l’Afrique et les autres continents au plan culturel. Et c’est dans ce cadre là que nous avons l’opportunité d’organiser cet atelier dont le financement principalement est venu d’un partenaire extérieur, la FONDATION PRINCE CLAUS avec son programme CER d’intervention urgente pour les problèmes préoccupants du domaine patrimonial. Cette Fondation basée à Amsterdam nous a financé à hauteur de 35 000 Euros pour restaurer les collections de nos musées et aussi équiper, au niveau informatique et techniques ces institutions. Le thème principal de cet atelier est le suivant : « Les enjeux de la conservation des collections muséales », a longuement expliqué Mme. Silvie Memel Kassi.

La Présidente de la Fondation Tapa s’est par la suite réjouie de la présence effective des représentants des six musées récipiendaires :

Le Musée National du Costume de Grand-Bassam, avec a sa tête M. Tizié Bi Koffi, Directeur du Musée du Costume et trois de ses agents pour la formation

Musée Municipal d’Art Contemporain de Cocody, avec à sa tête M. Kouassi Koffi Richard, Directeur du Musée d’Art  Municipal d’Art Contemporain et deux de ses agents pour la formation

Musée Charles Combes de Bingerville, M. Lerro Jean-Baptiste, Directeur du Musée Combes et trois de ses collaborateurs pour la formation

Musée des Attributs Royaux d’Abengourou, M. Mian Koffi, administrateur du Musée des Attributs Royaux accompagné d’un collaborateur pour la formation

Maison du Patrimoine de Grand-Bassam

M. Tiégbé Kouadio Sylvain, Directeur de la Maison du Patrimoine accompagné de trois collaborateurs pour la formation

Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire, Mme. Silvie Memel Kassi, Directrice du Musée des Civilisations de côte d’ivoire et une dizaine de collaborateurs pour la formation

 Aussi, a-t-elle procédé à la présentation des personnes allant donner la formation sur la restauration des collections muséales  aux agents et professionnels des établissements muséaux de Côte d’Ivoire. Il s’agit notamment de M. Tizié Bi Koffi, Directeur du Musée du costume de Grand-Bassam, dont la formation pratique portera sur la restauration d’un habitat traditionnel africain. M. Konan Pascal, artiste platicien, professeur d’art plastique au lycée d’enseignement artistique de l’INSAAC, qui interviendra sur la restauration d’une toile endommagée. M. Diané Lanfia, sculpteur de renommée internationale, lui montrera comment réparer un objet d’art sculptural.   Quant à M. Djowa Zoko, assistant conservateur, son intervention purement théorique, est une communication sur le thème en présence.

L’intervenante a également dit sa satisfaction pour l’intérêt manifesté par la police scientifique qui s’est faite représentée par une forte délégation pour participer à la formation.

Quand il a été question de montrer la délicatesse de la restauration d’une pièce muséale, le micro a été tendu à M. Konan Pascal, professeur d’art plastique pour commenter une projection relative à deux éléments italiens. Lesquels éléments montrent comment une restauration mal faite peut totalement dénaturer une pièce d’art et comment une bonne restauration peut restituer une nouvelle vie à une autre.

Quant à la communication de M. Djowa Zoko, Assistant conservateur, elle a mis en exergue les objectifs des mesures et actions de conservation-restauration. Ainsi dira-t-il, l’élimination d’un vernis, par exemple, peut relever à la fois de la conservation curative et de la restauration, l’application d’un revêtement protecteur de la restauration et de la conservation préventive, le réenfouissement de mosaïques de la conservation préventive et curative. Pour terminer, le conférencier a présenté la complexité de la conservation-restauration qui selon lui exige la collaboration de professionnels qualifiés dans les divers domaines pertinents. C’est pourquoi, il a tenu à féliciter la Présidente de la Fondation Tapa qui s’est entourée de professionnels rompus à la conservation-restauration pour la formation des agents des musées récipiendaires.

Ensuite, tous les participants se sont déportés sur l’esplanade du Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire pour prendre part à la formation pratique. Celle-ci a débuté par la démonstration de M. Tizié Bi Koffi sur un habitat traditionnel endommagé. Pareillement pour M. Konan Pascal dont la restauration d’une toile issue des collections du Musée Charles Combes a permis aux participants de réaliser combien cette activité du domaine des arts est passionnante mais délicate. La dernière activité de cette matinée est revenue à M. Diané Lanfia, sculpteur qui a restauré séance tenante une pièce (un pilier décoratif) du Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire.   

 

 



 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site